Comment créer les bons indicateurs clés de performance (KPI) ?

KPI

Les indicateurs clés de performance ou Key Performance Indicators sont un outil innovant qui donne à vos managers et à vos équipes la possibilité d’évaluer l’efficacité des actions de votre entreprise. Ils fournissent une solution plus claire permettant de favoriser par la suite l’alignement entre l’opérationnel et la stratégie. Pour définir les bons kpi, il convient en premier lieu de déterminer vos objectifs stratégiques tout en vous focalisant sur les objectifs opérationnels à atteindre.

Définir la meilleure stratégie pour l’entreprise

La conception d’une stratégie efficace constitue la première étape de la création des indicateurs clés performance ou KPI appropriés à votre entreprise. Cette feuille de route regroupe entre autres les objectifs généraux qui déterminent les orientations stratégiques de la société. Dans cette optique, si vous confiez la rédaction du plan à l’un de vos collaborateurs, il est indispensable de vérifier que celui-ci a conservé uniquement les points que vous jugez pertinents. Cela vous permet en effet d’éviter les documents trop complexes et trop longs.

Par contre, si vous rédigez le plan vous-même, il vous est conseillé de créer rapidement une petite section afin de définir des objectifs réalistes et précis. Cette technique de rédaction plus simplifiée aide le département ou les collaborateurs dans votre boîte à définir les moyens à mettre en place de manière plus claire et plus précise. En outre, ce document leur permet de bien comprendre l’étendue des objectifs à atteindre. Cela dit, si vous pensez ne pas avoir les connaissances et les compétences nécessaires pour créer un kpi pertinent, il vous est toujours possible de solliciter un service d’accompagnement personnalisé dans la définition des stratégies pour votre entreprise. Pour ce faire, il vous suffit de contacter une agence spécialisée en ligne comme toucantoco.com.

Se poser les bonnes questions pour l’identification des besoins

Pour l’identification des sous-ensembles d’informations stratégiques nécessaires pour créer des indicateurs clés de performance, il convient de vous poser les bonnes questions. Ces dernières vous aident notamment à déterminer les données à collecter. Les Key Performance Indicators doivent être adaptés à votre stratégie. À titre d’exemple, vous pouvez vous poser ces questions, quels sont les objectifs de votre stratégie actuelle ? Quelles mesures devez-vous prendre pour évaluer le succès de votre entreprise sur le marché ? Quelles sont les variables pouvant avoir une influence sur le succès du plan d’action ?

En répondant à ces questions, vous pouvez guider la stratégie et rendre plus claire la recherche de solutions. Par exemple, si vous souhaitez augmenter vos ventes de 20 % pour les trois mois à suivre, les indicateurs de la performance marketing doivent vous fournir des plans d’action à réaliser. Le kpi vous aide également à identifier les facteurs de succès de la stratégie à mettre en place. Ainsi, chaque Key Performance Indicators conçu est pertinent pour la stratégie générale de l’entreprise, mais aussi pour la planification de vos projets à court terme.

Quelques exemples des KPI les plus importants

  • Le taux de conversion. 
  • Le panier moyen. 
  • Le taux de rebond sur les fiches produits. 
  • Le coût par acquisition (CPA).
  • Le taux d’abandon de panier. 
  • Le taux d’abandon au moment du paiement.

Effectuer une évaluation approfondie des données existantes

D’une manière générale, même si vous sollicitez le service d’un expert pour rédiger les indicateurs clés de performance de votre société, les données intégrées proviennent toujours du système et service informatique interne. De ce fait, il est nécessaire d’évaluer de manière précise les éléments de mesure et les sources du kpi. Parfois, certains départements disposent déjà de ces données stratégiques.

À part cela, il est primordial de faire un audit des données existant avant de réaliser une collecte totale des données dans chaque service de votre entreprise. Ensuite, vous devez vous assurer que la collecte des données soit totalement alignée sur la stratégie globale. Celle-ci doit également répondre exactement aux questions que vous avez posées. Un expert peut vous aider à réaliser facilement et rapidement toutes ces tâches.

Déterminer la méthode de mesure

Une fois les données stratégiques collectées, il faut trouver la meilleure méthodologie de mesure afin de développer un nouveau kpi ou modifier les anciennes versions que vous avez déjà appliquées. Pour ce faire, le responsable doit avant tout savoir utiliser des bases de données exploitables. Cela permet notamment d’ajouter de la valeur aux stratégies à partir d’un système informatique résolutif efficace.

En outre, il vous est conseillé aussi d’impliquer tous vos collaborateurs dans le processus de sélection afin de discuter de la pertinence des nouveaux indicateurs clés de performance et les évaluer de manière plus approfondie. Pour ce faire, le décideur peut procéder rapidement en adoptant les techniques de brainstorming ou en utilisant le diagramme d’affinité pour dynamiser la collecte des idées venant de chaque collaborateur et structurer les propositions en fonction de leurs pertinences. Par ailleurs, il convient aussi d’ajuster la fréquence de mesure en fonction de l’utilisation des données dans votre société. Ces mesures donnent les points d’action nécessaires à vos objectifs annuels, semestriels et trimestriels. Elles rendent aussi vos réunions et vos conversations plus pratiques et plus percutantes.

Logiciel de gestion de projet : Pourquoi s’en servir ?
Choisir son entreprise fiduciaire en Suisse