Les avantages du statut juridique SARL

SARL

La SARL est le statut juridique le plus apprécié des créateurs d’entreprise, surtout pour les dirigeants des petites et moyennes entreprises (PME). Ce type de statut dispose en effet de nombreux avantages comme la protection des associés grâce à la fermeté des statuts, la possibilité d’avoir le statut de conjoint collaborateur, la création sarl de famille, etc.

La protection optimale des associés minoritaires

Les règles de majorité et les mécanismes de fonctionnement d’une entreprise ayant un statut juridique SARL sont exclusivement définis par le Code de commerce. Cependant, elles sont laissées à la liberté des actionnaires en SAS qui peuvent générer des excès de pouvoir au niveau des assemblées générales. Pour faire simple, le droit des entreprises impose que les actionnaires de SARL aient des dividendes et un pouvoir à hauteur de leur contribution au capital, d’où les apports en industrie et les apports en nature afin d’augmenter ses voix. Dans la création de SAS, ce principe passe. Ce sont les partenaires qui décident en toute liberté de repartir les pouvoirs au sein d’une entreprise, quel que soit le montant de leurs apports.

L’associé dans la création sarl bénéficie d’une sécurité plus développée sur le plan juridique, surtout les associés disposants des apports minoritaires. De plus, la diffusion des parts sociales de SARL exige le respect d’une procédure d’agrément inévitable. Cette forme de clause permet de protéger les associés en évitant l’entrée inacceptable de tiers au capital social. De ce fait, elle permet une stabilité optimale dans la direction de l’entreprise. Pour vous informer davantage sur la SARL, veuillez consulter directement le site captaincontrat.com. Pour information, ce dernier est un prestataire en ligne spécialisé qui prend en charge toutes les démarches à suivre dans le cadre de la création d’une entreprise SARL dans toute la France.

La possibilité de créer une SARL de famille

Un autre avantage lié à la création sarl en ligne trouve sa détermination dans la possibilité de former une SARL de famille. Ce mode de création d’entreprise, comme son nom l’indique, suppose la présence des associés appartenant à la même famille. Dans ce sens, le statut juridique SARL permet de profiter d’un régime fiscal des entreprises de personnes, il s’agit notamment d’un impôt sur le revenu.

La distribution du résultat de la société se fait entre les associés et en fonction de la proportion de leur action dans le capital social. La souscription d’une entreprise dans un statut juridique de type SARL de famille est spécialement adaptée lorsque l’activité globale génère des déficits. Les pertes peuvent s’imputer sur les revenus des associés, lesquels peuvent réduire leur base imposable à la fiscalisation imposée sur le revenu. En général, les petites sociétés préfèrent s’orienter vers le statut juridique SARL afin de maintenir le caractère familial du business. Pour vous accompagner dans la création d’une SARL de famille, il vous est conseillé de solliciter le service d’un expert en ligne.

Pour bénéficier du régime social des Travailleurs Non Salariés (TNS)

L’associé ayant un apport majoritaire dans la SARL est réglementé au régime des Travailleurs Non Salariés (TNS) pour gérer les cotisations sociales. De ce fait, il relève du régime de la SSI ou Sécurité Sociale des indépendants. Dans la majeure partie des cas, il s’agit de la même organisation sociale que celui de l’entrepreneur individuel, de l’auto entreprise, du micro entreprise ainsi que des travailleurs indépendants. Toutefois, le calendrier de paiement et le calcul des cotisations sociales restent spécifiques dans la création sarl en ligne.

Pour information, le régime social de TNS est moins coûteux que le régime social des assimilés salariés. En général, on estime en moyenne 45 % pour les Travailleurs Non Salariés contre 60 % pour les assimilés salariés. Ce type de régime social est aussi l’idéal en cas de collège de direction, c’est-à-dire lorsque plusieurs gérants indépendamment minoritaires détiennent ensemble la majorité du capital social. Par contre, pour l’associé qui est égalitaire de SARL ou gérant minoritaire, il est indispensable d’appliquer le régime social des assimilés salariés.

Pour bénéficier du statut de conjoint collaborateur

Le choix de la création sarl peut constituer une opportunité d’assurer votre conjoint contre les aléas de la vie en choisissant le statut de conjoint collaborateur. Pour profiter de ce type de régime, le conjoint du dirigeant d’entreprise qui a un statut de TNS doit travailler constamment au sein de la société. Le conjoint ne doit pas aussi recevoir de rémunération. Par ailleurs, il ne porte pas le titre d’un associé. Enfin, pour avoir le statut de statut de conjoint collaborateur, il doit être inscrit dans le registre du commerce et des sociétés.

Le conjoint collaborateur qui profite de ce régime spécial dans la SARL peut ainsi souscrire à une couverture sociale (retraite, maternité…). Pour créer une SARL avec un statut de conjoint collaborateur, il est indispensable de suivre des procédures précises. Pour garantir le succès de ce projet, il convient de demander l’accompagnement d’un expert dans la formulation des dossiers.

Quel type de franchise choisir ?
Reconversion professionnelle : se former en vente